En 8es de finale aller de la Ligue des Champions, le Real Madrid a disposé de l’Atalanta sur la plus petite des marge 1-0. Un succès merengue une nouvelle fois entaché d’une polémique arbitrale.

Lors de sa victoire contre le club italien, le club de la capitale espagnole était accusée d’avoir reçu un traitement de faveur de la part des arbitres. En effet, l’Atalanta était contraint à évoluer en infériorité numérique dès la 17e minute après l’expulsion de Remo Freuler. Une décision qui a fait énormément parler après le match.

En conférence d’après-match le coach bergamasque Gasperini n’a pas hésité à pointer du doigts l’arbitrage
« Le match a clairement été gâché par un épisode excessif (…) Les contacts font partie du football, ils veulent les supprimer et si ça continue, ça sera un suicide pour le football. Nous ne pouvons pas avoir des arbitres qui n’ont jamais joué et qui ne peuvent pas se rendre compte de ce qu’il se passe. Ce qui s’est passé ce soir est incroyable. S’ils ne le comprennent pas, qu’ils changent de métier. Ils ont les images du VAR, ils ont tout pour ne pas se tromper. Pas besoin d’être ingénieur de la NASA pour comprendre ça.», a lancé le coach de l’Atalanta.