A l’occasion de la 25e journée de Liga, le FC Barcelone est venu à bout du FC Séville 2-0. Lors de ce match Antoine Griezmann n’a pas quitté le banc de touche et ce malgré les 5 changements.

Choix tactique ou sanction ? Interrogé en conférence de presse d’après-match sur la non-utilisation d’Antoine Griezmann, Ronald Koeman précise « qu’il ne s’agit pas d’une punition », mais  » Nous avons décidé de changer le système pour avoir de la profondeur dans l’équipe et c’est pourquoi nous avons placé Dembelé en pointe. Avec son remplacement, nous avions besoin de quelqu’un de plus rapide qu’Antoine », a mis en avant le technicien néerlandais.