Sélectionneur de l’Allemagne depuis 2006, Joachim Löw a décidé de mettre fin prématurément à son contrat.

Après quinze années à la tête de la Nationalmannschaft, qu’il a conduite au titre mondial en 2014 au Brésil, le technicien allemand a décidé de ne pas aller jusqu’au bout de son mandat qui prenait fin après la Coupe du monde 2022.

« J’entreprends cette démarche en toute conscience, avec une grande fierté et une immense gratitude, mais en même temps avec une grande motivation ininterrompue en ce qui concerne le prochain tournoi du Championnat d’Europe. Fier parce que c’est quelque chose de très spécial et un honneur pour moi de m’impliquer dans mon pays. Et parce que j’ai eu la possibilité de travailler avec les meilleurs footballeurs du pays pendant près de 17 ans au total et de les accompagner dans leur développement », a-t-il expliqué dans le communiqué.

Selon les informations communiquées par Christian Falk, journaliste de Bild, Jürgen Klopp et Hansi Flick sont les favoris pour la succession de Joachim Löw.