Le Paris Saint Germain s’est incliné ce dimanche soir face à Nantes (1-2), en clôture de la 29e journée de championnat. Lors de ce match, Angel Di Maria a dû quitter ses coéquipiers à l’heure de jeu après avoir appris que sa famille avait été victime d’un cambriolage à son domicile

L’information a été confirmée par l’entraineur du PSG Mauricio Pochettino « Il y a la déception d’avoir perdu trois points, mais le groupe était préoccupé pour des choses dont vous êtes probablement déjà au courant », a glissé Poche en conférence de presse à la fin de la rencontre.

La famille de Marquinhos a également été victime du même type de «home jacking» avec séquestration

« Il y a eu des violences » au domicile dans les Yvelines de la famille du joueur brésilien Marquinhos, qui était présente pendant le cambriolage, « dont le père », a indiqué à l’AFP une source proche de l’enquête. « Ce n’est pas chez le joueur, mais chez sa famille », a précisé cette source.