La sélection algérienne, pourrait ne pas prendre part à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations qui aura lieu en janvier-février 2022 au Cameroun.

Raison ? Le conflit entre Kheireddine Zetchi, président de la FAF et le ministre de la jeunesse et des sports, Ali Khaldi. En effet, le MJS insiste pour que les statuts de la fédération algérienne ne soient pas modifiés

La FIFA pourrait ainsi sanctionner la sélection Algérienne et l’empêcher de participer aux différentes échéances internationales.

” Il faut qu’on trouve une solution face à cette crise, pour information, la modification des statuts était prévue pour le mois de Mai 2020, mais elle a été reportée à maintes reprises à cause de la crise sanitaire. On doit agir rapidement. Le cas échéant, l’EN s’exposerait à des sanctions de la FIFA “, a notamment averti Zetchi.