Lors du match FC Séville-Real Valladolid à l’occasion de la 28e journée de Liga, Yassine Bounou s’est montré décisif non seulement par ses parades mais avec un but assassin à la 94e minute.

Le portier international marocain a arraché l’égalisation à la dernière minute sur un ultime corner (1-1). Ce match nul permet aux Andalous de rester au contact du podium de Liga.

Après ce match, Bounou est revenu sur sa performance exceptionnelle et son but fou.

« C’est difficile de décrire le fait de marquer un but, je ne savais même pas comment le célébrer. C’est très étrange, vous êtes là dans votre but et puis tout d’un coup. C’est le premier de ma carrière. Lopetegui m’a dit de monter et je me suis souvenu d’un match à Valladolid avec Girona, où j’ai presque marqué. C’était incroyable. Un très bon sentiment. Les attaquants ont beaucoup de chance de vivre ce que c’est que de marquer un but », a-t-il expliqué.